Le cincle plongeur

Cincle plongeur – Cinclus cinclus (Linnaeus 1758)

  • Ordre : Passeriformes
  • Famille : Cinclidae
  • Taille : 18 cm
  • Envergure : 25 à 30 cm
  • Poids : 50 à 75 g
  • Longévité : 8 ans

Statut de conservation IUCN : LC préoccupation mineure

 

Description

Le cincle plongeur est un oiseau brun au plastron blanc de la taille d’un merle, qui vit aux abords des rivières à cours rapide. Cette particularité lui a valu le surnom de « merle d’eau ». C’est un passereau trapu au plumage brun sombre, à la gorge et à la poitrine blanches, et au ventre roux. La queue est légèrement tronquée. Mâle et femelle se ressemblent, mais cette dernière est légèrement plus petite.

 

Habitat

L’oiseau se rencontre dans toute l’Europe, y compris dans le nord (où il est devenu l’oiseau national de la Norvège) et dans le sud. Il vit à proximité des cours d’eau rapides de montagne et plus particulièrement ceux dont les lits sont caillouteux et peu profonds.

 

Comportement

Son vol est rapide. Il rase souvent la surface de l’eau pour saisir des insectes, mais c’est sa technique de pêche qui est remarquable. L’oiseau s’immerge complètement dans l’eau, sous laquelle il avance à contre courant pour fouiller le lit à la recherche de proies. Il retourne les cailloux du fond et gobe tout ce qui passe à sa portée. Il n’éprouve aucune gêne à voir sous l’eau grâce à la membrane nictitante qui lui recouvre les yeux. Le cincle est sédentaire et ne migre que lors de conditions hivernales trop rudes.

 

Régime alimentaire

Le cincle plongeur se nourrit d’Invertébrés, parmi lesquels :

Reproduction

Le nid est généralement construit en surplomb de l’eau. Il est bombé et son accès est tourné vers le bas. Réalisé avec de la mousse, des tiges d’herbe et des feuilles, il est réutilisé d’une année sur l’autre. La femelle pond de 4 à 6 œufs blancs qui éclosent au bout de 14 à 16 jours. Les petits sont nourris par les parents pendant près d’un mois avant de quitter le nid.

Chant

 

Le chant est un long gazouillis de notes fluides, plus rauques chez la femelle.

                Pour en savoir plus, veuillez ouvrir le lien.

 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/cincle.plongeur.html