Le grèbe huppé

 

 

Ce grand oiseau d'eau plongeur, au corps massif et au long cou, est facilement observable surtout lors des cérémonies nuptiales. Le plus grand des grèbes se reconnaît facilement à sa huppe noire, son cou blanc et au printemps aux touffes de plumes rousses et noires de chaque côté de la tête. Les couples occupent les plans d'eau en février-mars. Le nid flottant est ancré à la végétation à partir d'avril. Les oeufs peuvent être prédatés par les corneilles et les surmulots et les pontes de remplacement ne sont pas rares. Les jeunes sont nourris pendant trois mois. Très bruyant au printemps, il pousse des cris variés, caquètements et ronflements kèk-kèk-kèk. Essentiellement piscivore, il plonge régulièrement et nage longtemps sous l'eau pour capturer des poissons de petites tailles. Migrateur partiel, des individus nordiques viennent hiverner chez nous et des rassemblements de vingt à quarante individus peuvent être observés sur les lacs morvandiaux en hiver. L'espèce est en expansion en France. En Morvan, le grèbe huppé a bénéficié de la création des multiples retenues d'eau.

 

 

 

                Cliquez sur le lien !

 

http://www.oiseaux.net/dossiers/gilbert.blaising/le.grebe.huppe.html